Le régime alcalin

regime-alcalin
regime-alcalin

Très avantageux, peu d’inconvénients, le régime alcalin permet de rééquilibrer le pH dans l’organisme. C’est un bon allié quand on veut lutter contre la fatigue, l’anxiété, maintenir son poids… Les aliments proposés par la diète alcaline sont bons pour la santé. Certaines seront à prendre en quantité modérée, d’autres seront à privilégier. On s’y met !

En quoi consiste la méthode “alcalin” ?

Avec le régime alcalin, vous allez réapprendre à manger. La méthode est basée sur le principe de l’équilibre acido-basique. On décrit cela comme étant l’équilibre entre l’acidité et l’alcalinité du corps. Or, l’équilibre acido-basique peut être influencé par notre alimentation. Selon les spécialistes, le déséquilibre acido-basique est souvent à l’origine des petits maux quotidiens : troubles digestifs, insomnies, mal de tête, etc. En outre, une alimentation trop acide favoriserait la fatigue et l’anxiété. Ces facteurs, ajoutés à d’autres, favorisent la prise de poids. Pour les experts du régime alcalin, il est nécessaire de reconsidérer son alimentation et d’agir en consommant des aliments capables de maintenir un bon équilibre acido-basique.

Chaque adhérent au régime alcalin devra donc miser sur les aliments alcalinisants, sans oublier de réduire la proportion des aliments acidifiants (augmentent l’acidité du sang) avalés chaque jour. Grâce au régime alcalin, il est possible de stabiliser son poids. Il aide à prévenir certaines maladies telles que : le rhumatisme et le diabète. Adopter le régime alcalin, c’est construire votre alimentation à partir des aliments suivants : légumes, fruits, les plantes (aromatiques et médicinales), les huiles (colza, coco et olive) et les fruits oléagineux. On réduira les produits acidifiants : laitiers, céréaliers, animaux, les légumineuses, etc.

Comment instaurer une alimentation alcaline ?

Manger alcalin, c’est être en mesure de bien choisir vos aliments. Il n’est pas question de favoriser une éventuelle carence. Il faut surtout tenir compte de l’équilibre alimentaire. Voilà pourquoi il est nécessaire de connaître ses besoins avant toute tentative. Faire la priorité aux aliments naturels. Préférez les laits végétaux aux produits laitiers habituels. N’hésitez pas à augmenter la quantité de légumes verts et de fruits (notamment les légumes d’hiver !). Choisissez des viandes de qualité. Par ailleurs, les jus de légumes sont excellents pour l’organisme. L’eau participe à l’élimination des toxines. Il conviendra de boire une bonne quantité chaque jour (2 litres). Les tisanes seront les bienvenues (camomille, menthe, fenouil, etc.).
Attention, il est déconseillé d’instaurer un régime alimentaire de façon brusque. Évitez le changement brutal en progressant par étapes. Cela permet à l’organisme de s’adapter en douceur. Vous pourrez ainsi en tirer d’énormes bienfaits.

Bon à savoir

Le régime alcalin est bénéfique parce qu’il apporte des nutriments essentiels (vitamines et oligoéléments) issus des légumes et fruits. On les aime, car ils sont peu caloriques et renferment des fibres de bonne qualité. Ils permettent de satisfaire le bol alimentaire, c’est-à-dire de remplir le ventre, à bon compte. Il ne faudrait pas se contenter seulement de manger alcalin. Pratiquez une activité physique régulièrement. Dans certains cas, cette diète peut devenir néfaste et aggraver des pathologies. Alors, on consulte un médecin avant de se mettre à manger alcalin.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.